Présentation

L’aménagement du territoire Grand Paris constitue le projet économique phare de la région Ile-de-France pour les 20 années à venir. Ce projet s’appuie sur la création d’un réseau de transport public « Grand Paris Express » qui s’articule autour de CDT (contrats de développement territorial) définis et réalisés conjointement par l’Etat, les communes et leurs groupements. Ces CDT participent à l’objectif de construire chaque année 70 000 logements en Ile-de-France en respectant les engagements du Grenelle de l’environnement.

Ces travaux d’infrastructure, d’aménagement, d’équipement et de logement vont être considérables, et auront un impact technique, technologique, économique et social très important pour le secteur du BTP en région Ile-de-France.

Quelques dates

3 juin 2010 : Promulgation de la loi relative au Grand Paris

24 juin 2011 : Publication du décret relatif aux contrats de développement territorial (CDT)

26 août 2011 : Publication du décret approuvant le schéma d’ensemble du réseau de transport public du Grand Paris

31 décembre 2015 : 13 CDT signés, 16 validés

1er janvier 2016 : Création de la Métropole du Grand Paris (MGP)

1er janvier 2017 : Transfert des compétences de planification, aménagement et logement à la MGP

Organisation

Le Grand Paris regroupe 131 communes : Paris, les 123 communes de la petite couronne et sept villes de grande couronne -Argenteuil (Val-d’Oise) et six villes de l’Essonne-, soit un peu plus de 7 millions d’habitants.

Métropole du Grand Paris - Carte des territoires

© MGP - Créée le 1er janvier 2016, la métropole du Grand Paris s’organisera en douze territoires dont Paris.

Carte des territoires : http://www.drihl.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Carte_des_territoires_11-12-015-1_cle0711c1.pdf

Les acteurs

Métropole du Grand Paris

Née le 1er janvier 2016, cette nouvelle intercommunalité regroupe Paris, les 123 communes des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne et six villes de grande couronne, soit 7 millions d’habitants. Ses compétences : protection de l’environnement, développement économique et, à partir du 1er janvier 2017, aménagement de l’espace métropolitain et politique locale de l’habitat. Son objectif : améliorer la vie quotidienne des Franciliens et renforcer l’attractivité de la métropole en jouant la complémentarité avec les autres collectivités locales, au premier rang desquelles la région.

Président : Patrick OLLIER

Société du Grand Paris

Etablissement public créé par l’Etat en 2010, le SGP est chargé de construire le nouveau métro automatique en rocade autour de la capitale, le Grand Paris Express (200 km de lignes nouvelles, 68 gares). Si la loi de juin 2010 sur le Grand Paris lui permet aussi de conduire des opérations d’aménagement dans un rayon de 400 m autour des gares, cette activité devrait rester marginale. En revanche, la SGP a déjà lancé des consultations de promoteurs pour la construction de logements sur les terrains qui lui appartiennent aux abords des futures gares.

Président du Directoire : Philippe YVIN

Grand Paris Aménagement

C’est le nouveau nom de l’Agence foncière et technique de la région parisienne (AFTRP), établissement public d’Etat datant de 1962. Dans le cadre du projet de Grand Paris, l’Etat a décidé de rationaliser ses outils d’aménagement en Ile-de-France en regroupant deux EPA (Orly-Rungis-Seine-Amont et Plaine de FRANCE) avec l’ex-AFTRP. La nouvelle entité, opérationnelle début 2017, interviendra sur toute l’Ile-de-France. Elle sera l’un des outils d’aménagement sur lequel pourra s’appuyer la Métropole du Grand Paris, mais pas le seul.

PDG : Thierry LAJOIE

Atelier international du Grand Paris

L’AIGP a été installé en février 2010 pour poursuivre les travaux des dix équipes d’architectures-urbanistes de la consultation internationale sur le Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne, lancée en 2008 par le ministère de la Culture. Son conseil scientifique, composé de quatorze équipes pluridisciplinaires, est sollicité sur les enjeux prospectifs et de portée immédiate du Grand Paris. Il sera ainsi associé à l’élaboration du projet métropolitain.

Président : Pierre MANSAT

Grand Paris Habitat

Début 2015, afin d’accélérer le plan de relance de la construction de logements sociaux, le groupe SNI a rassemblé au sein d’un GIE (Groupement d’Intérêt Economique) les équipes de développement et de maîtrise d’ouvrage de ses deux filiales HLM franciliennes, Osica et Efidis. Objectif visé : produire plus de 2000 logements sociaux par an sur toute la région Ile-de-France.

Président du Directoire : Manuel FLAM

Source : Le Moniteur – 11 mars 2016

Transports : le Grand Paris Express

Carte du métro du Grand Paris

Le projet de modernisation et de développement des transports en commun en Île-de-France constitue le pilier du nouveau Grand Paris. Il se décline en un ensemble de projets de prolongement de métro (ligne 4, 11, 12 et 14) et de construction de lignes (lignes 15, 16, 17 et 18), de tram-trains, de tangentielles (Nord, Sud et Ouest) et les prolongements de RER (Éole et branche RER D).

Les projets de métro

  • 10 tronçons de métro sont en travaux sur la période 2015 à 2020, soit 170 km de lignes et 66 stations nouvelles concernées (mais pas entièrement réalisées sur cette période),

  • 6 tronçons sont des prolongements de lignes existantes traditionnelles (4, 11, 12 et 14),

  • Les quatre autres tronçons sont des créations pures : les lignes 15, 16, 17 et 18.

Ce sont des lignes exclusivement souterraines avec des caractéristiques originales : des quais de 54 m pour les lignes 16 et 17 et de 60 m pour la ligne 18, et même 108 m pour la ligne 15 ; une vitesse commerciale de 55 à 60 km/h ; des métros entièrement automatiques...

Les projets de tramway

Il y aura plusieurs lignes de tramways mises en service d'ici 2020. Il s'agit du prolongement des lignes existantes des tramways T1 (Est), T3 et T7. Elles représentent 16 km de création de voies et 29 stations nouvelles entre 2015/2020. Le prolongement du tramway T1 de Noisy-le-Sec à Val de Fontenay est le projet le plus important en terme d'activité.

Les projets de tram-trains, tangentielles et RER

Huit projets ont été identifiés sur la période 2015/2020 : 2 lignes de tram-trains, 2 créations de tangentielle et de prolongement de RER. Près de 150 km de voies sont concernés par des travaux dont la moitié est de la création de voies nouvelles. De plus, plusieurs lignes verront leurs travaux se prolonger au-delà de 2020. Un pic des travaux devrait être atteint en 2017.

Logements

Sur le tracé des nouveaux transports du Grand Paris Express, vont émerger des projets urbains, de nouveaux quartiers accueillant des fonctionnalités multiples : logements et activités économiques, pôles universitaires et équipements culturels… en particulier autour des lieux stratégiques et structurants que sont les gares.

Le Grand Paris, c’est donc aussi l’opportunité de développer le logement sur le territoire. L’objectif fixé par la loi Grand Paris de 2010 est de tendre vers la construction de 70.000 logements chaque année pendant 25 ans (63 000 logements ont été mis en chantier en 2015). Cette ambition vise à construire près de 1,5 million de logements supplémentaires.

La Fédération Ile-de-France, Haute Normandie, Centre Scop BTP et le Nouveau Grand Paris

Vous devez être connecté pour accéder à cette section.


mot de passe oublié ?

Les Scop BTP et le Grand Paris

Article XV du Val de Marne







29/06/2016


Grand Paris Express: des PME du 94 s'associent...

Le XV du Val-de-Marne, tel est le nom de l’association créée par quinze PME du département pour...
Lire la suite


12/07/2016


TPE et PME du Val-de-Marne s'associent pour...

  Une association, le XV du Val-de-Marne, regroupe 15 entreprises qui entendent bien contribuer à construire la...
Lire la suite


01/09/2016


Entretien avec Bernard BENOIST (Prsident de...

Avec d’autres PME val-de-marnaises évoluant dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP),...
Lire la suite

TECHNIQUES TOPO et la Société du Grand Paris

Le projet de construction du métro du Grand Paris Express est maintenant bien lancé.

Ce projet permettra la mise en service de 200 km de nouvelles lignes de métro, et la création de 68 gares de 2019 à 2030.

TECHNIQUES TOPO (130 salariés, 11 M € de CA), SCOP de Géomètre Expert adhérent de la Fédération IdF des SCOP du BTP, est depuis quelques années déjà aux avant-postes de ce projet.

Depuis 2012, TECHNIQUES TOPO est titulaire de 7 marchés de relevés topographiques liés aux projets et aux études sur la totalité des tronçons du projet.

Les bureaux de TECHNIQUES TOPO, localisés à proximité du projet, représentent un avantage certain pour la réactivité des interventions sur les zones à relever (Sarcelles, Sevran, Vitry Sur Seine, Châtenay Malabry, Rambouillet et Paris 11).

En quatre ans, une grande partie des sites à l’étude pour accueillir les futures gares, les centres de remisage, les ouvrages annexes ou puits ont été relevés par les équipes de TECHNIQUES TOPO (notamment : la Défense, Champs sur Marne, SMR d’Aulnay, Villejuif Aragon, SMR de Vitry, Vitry Centre, Chelles, Saint Cloud, pont de Sèvres, Issy Les Moulineaux, Triangle de Gonesse, Antony, Rueil Malmaison, Garonor, Le Bourget, etc…..)

Dernièrement la Société du Grand Paris à renouvelé sa confiance à TECHNIQUES TOPO en lui attribuant la totalité des 5 marchés de relevés topographiques pour les lignes 15 Est, 15 Ouest, 16,17 et 18.

Source : Techniques Topo - mai 2016

Ligne 15 du Grand Paris

Ligne 15 du Grand Paris