Votre contact


Départements : 24, 33, 40, 47, 64

Président :
M. Thierry GROLIER


Secrétaire Général :
Mme Véronique MALECKI

Adresse :
c/o Cana Elec,
Rue Blaise Pascal
33370 Artigues-près-Bordeaux

 

Coordonnées :
Port : 06 79 24 12 87
aquitaine@scopbtp.org

En bref

Le 07/01/2016 - BORDEAUX : Atelier de présentation d'une Coopérative d'activité et d'emploi

Connaissez-vous les CAE ? Saviez-vous qu'il est possible de devenir entrepreneur-salarié de sa propre structure, tout en collaborant avec d'autres créateurs réunis en coopérative ? Les CAE (Coopérative d'Activités et d'Emploi) ont vu le jour pour les personnes qui cherchent à tester la viabilité de leur projet. Relevant du champ de l'Economie Sociale et Solidaire, elles offrent un ensemble de services mutualisés à des porteurs de projets qui acquiert ainsi la posture d’entrepreneur-salarié d'une coopérative.

CO-ACTIONS
Les personnes regroupés au sein de CO-ACTIONS sont des « entrepreneur.e.s » autonomes dans leur activité et domaine professionnel et mutualisent de manière pérenne les fonctions administratives, comptables, juridiques, sociales. De même, la somme de ces talents s’associe pour bâtir des solutions dans de nombreux secteurs : conseil et diagnostic, services aux personnes ou aux organisations, restauration, 2nd œuvre du bâtiment, administration, informatique, ... Co-Actions, Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) s’inscrit dans la dynamique plus large du mouvement coopératif (CG SCOP, réseau COPEA, SCOP BTP…).

Le parcours d'entrepreneur-salarié en CAE
L'accueil-diagnostic. Les porteurs de projet accueillis par une CAE reçoivent une information sur la structureSi l’entrepreneur est intéressé, il sollicite un entretien individuel pour y présenter son projet. Sa candidature est ensuite examinée par la coopérative au regard de sa correspondance à ses usages et ses valeurs. En cas d'accord, le porteur signe avec la CAE un CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise). Il n'a pas alors le statut d'associé dans la coopérative.

Le test. Le porteur teste son idée pendant quelques mois tout en conservant son régime initial (demandeur d’emploi, RSA, salarié…). Il engage des démarches de prospection, affine son projet et bénéficie du soutien des accompagnateurs de la CAE. Il facture avec le numéro de SIRET de la coopérative et prépare son passage au salariat.

Le contrat de travail. Au bout de cette période test, le porteur de projet signe un contrat de travail en CDI et devient formellement un entrepreneur-salarié. Le temps de travail et la rémunération sont fixés en fonction du chiffre d'affaires prévisionnel et de la trésorerie de l'activité, isolée de celle des autres salariés de la coopérative.

L'accompagnement. Les ”référents" accompagnent individuellement ou collectivement les porteurs de projet sur les différents aspects liés à leur activité (gestion, comptabilité, marketing, etc). Les entrepreneurs-salariés ont accès à un ensemble de modules de formation dans lesquels ils peuvent piocher selon leurs besoins. Parallèlement, la CAE prend en charge la gestion administrative, comptable, sociale et fiscale de l’activité ainsi qu’à d’autres ressources (mutuelle, espaces de co-working, ...). En contrepartie, l'entrepreneur-salarié verse 10 % de son chiffre d'affaires hors taxes à la CAE dès le premier euro de recette. L’entrepreneur est appelé à suivre un parcours de formation lui permettant d’acquérir les principes initiaux de l’entrepreneuriat.

Devenir associé de la coopérative. l'entrepreneur-salarié ne souhaite pas créer immédiatement sa propre entreprise, il peut devenir associé de la coopérative. Il peut alors participer à sa gouvernance, à son animation et à l'accompagnement des nouveaux porteurs de projet.

La sortie de coopérative. L’entrepreneur peut à tout moment sortir de la coopérative, retrouver une activité salariée ou créer son entreprise.

Lire l'article sur le site aquitaineonline.com

07/01/2016

Retour à la page de la Fédération Aquitaine
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :