Votre contact


Départements : 21, 25, 39, 54, 55, 57, 58, 67, 68, 70, 71, 88, 89, 90

Président :
M. Ramon ABALO 

Secrétaire Général :
M. Romuald SAUCEY

Adresse :
24 Cours Léopold
54000 NANCY

Coordonnées :
Tél. : 03 54 12 21 36
Fax : 03 83 26 40 17
est@scopbtp.org

En bref

Le 26/06/2015 - Assises de l'Investissement Public de Franche-Comté

Dans cette période où la commande publique est en panne, le Préfet de Région, Stéphane FRATACCI, à la demande du 1er Ministre a réuni ce mardi 23 juin l’ensemble des partenaires de l’investissement public, à commencer par l’Etat. Le Président SCHANG a rappelé que l’investissement public est vital pour nos coopératives du BTP et qu’il ne doit etre en aucun cas une variable d’ajustement dans les budgets des collectivités locales.  

Le Président SCHANG a souligné l’injustice d’une concurrence déloyale encouragée par les collectivités locales qui se sont lancées dans une spirale dévastatrice qu’est celle de la recherche de l’offre la plus basse, l’offre anormalement basse. Cette concurrence déloyale accentuée par le travail détaché illégal de plus en plus « monnaie courante » sur les chantiers. La Fédération des SCOP du BTP souhaite que nous soyons tous davantage responsable et que nous prenions la mesure et les mesures pour une économie locale plus circulaire.

En réponse à notre interpellation, la Caisse des Dépôts et des Consignations annonce la mise en place d’un préfinancement à 0% de la FCTVA ; les bailleurs sociaux rappellent qu’ils n’ont de cesse d’investir dans la rénovation de leurs parcs immobilier ; les Maires franc-comtois se sentent pris en otage car solliciter de toutes parts pour réaliser des investissements parfois même obligatoire comme les travaux d’accessibilité mais leurs finances ont été considérablement diminuées ; Florian BOUQUET, Président du Territoire de Belfort, explique qu’il a besoin de stabilité et de visibilité pour investir ; Marie-Guite DUFAY, Présidente du Conseil Régional de Franche-Comté, estime pour sa part la Région doit faire le choix de l’Investissement en réalisant des économies sur le Fonctionnement ; Le Préfet FRATACCI partage la nécessité d’offrir une visibilité aux territoires en matière d’investissement public et revendique l’obsession de l’Etat et des collectivités de permettre des réalisations concrètes à court terme. 

Le Président SCHANG s’exprimant au nom de toute la profession du Bâtiment demande la signature urgente d’un protocole d’engagement pour la détection et l’élimination des offres anormalement basses, la promotion de l’offre économiquement la plus avantageuse et le respect des délais de paiement : « je crois que ce protocole est une partie de la réponse à l’optimisation de l’argent public et la reconnaissance du « mieux disant » par une approche davantage responsable au-delà de la simple réalisation de travaux et de l’entretien du patrimoine public. En effet, cette approche renforce l’effet sous-jacent de l’investissement public par son soutien à l’économie locale (emploi, attraction du territoire, etc…). » Poursuivant ses propos, il revendique également la mise en place d’une charte d’éthique et de bonnes pratiques dans les marchés publics. Cette charte animée par une collaboration constante entre nos institutions aurait pour but de travailler à la résolution de problématiques types :

  • Concurrence déloyale et travail détaché,
  • Réalisme des clauses d’insertion,
  • Ou encore promotion d’une économie circulaire.

Ces engagements réciproques que sont ces 2 grandes propositions doivent nous permettre de co-construire une collaboration davantage pérenne sous l’égide d’un Observatoire Régional de l’Investissement Public.

Ces propositions sont accueillies favorablement par les intentionnels et rendez-vous est pris pour la rentrée !
Retour à la page de la Fédération Est
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :