Votre contact

Départements : 03, 15, 18, 19, 23, 36, 43, 63, 87

Président :
M. Jean-Noël LEBERT
Secrétaire Général :
M. Pierre FONDARD

Adresse :
23 avenue du Général de Gaulle
87000 LIMOGES

Coordonnées :
Tél. : 05 55 35 10 02
Fax : 05 55 35 10 12
lba@scopbtp.org

En bref

Le 11/10/2014 - Une entreprise aux fondations solidaires

A l'occasion du chantier de rénovation du TGI de Tulle, l'entreprise SCOB 19 a feté ses 30 ans d'existence.

L’originalité de l’entreprise tulliste tient d’abord dans sa structure juridique.

C’est une entreprise à statut Scop (Société coopérative de production) où ses quinze salariés ont voix au chapitre à égalité.

Trois co-gérants sont à sa tête tournante : Olivier Otéro, José Texeira et Yves Bouillaguet.

Un Salarié, une voix

« C’est une SCOP depuis trente ans. 90% des salariés sont des sociétaires de l’entreprise. Les gérants sont élus pour quatre ans et n’ont pas plus de droit que les autres » précise Yves Bouillaguet.

Cette forme de gouvernance démocratique au sein de l’entreprise n’est pas rare dans le secteur du bâtiment. « Cela concerne 650 salariés dans le Limousin, soit 2% des emplois dans la construction, 7.5% rien qu’en Haute-Vienne avec des entreprises comme Blanchon, SOPCZ, AEL » souligne Pierre Fondard, de la Fédération régionale SCOP BTP.

En temps de crise, le statut de SCOP permet de prévoir et d’anticiper les coups durs.

« Entre 40 et 45% des résultats sont stockés. On nomme ça les réserves impartageables. C’est le seul statut juridique qui l’oblige » détaille Pierre Fondard.

Une gestion où tout le monde s’y retrouve en toute transparence.

On est loin des grosses entreprises de BTP qui sous-traitent leur chantier à des salariés « détachés » payés au lance-pierre dans la perspective de remplir les poches des actionnaires.

« La philosophie est différente. Les salariés sont des sociétaires. Cela permet d’avoir plus de plaisir, plus de motivation dans la pérennité de l’entreprise constate Yves Bouillaguet.

J’aurais 28 ans d’ancienneté dans l’entreprise au mois de juin. La formule Scop est une bonne formule pour tout le monde » confie José Texeira.

Un état d’esprit que partage également la banque du Crédit Coopératif.

« On est au moins entre cousins, au moins entre frères et sœurs. On a été créé il y a 120 ans pour être un outil de financement des Scop » rappelle Jean-François Vergnes, sous-directeur de l’agence briviste du Crédit Coopératif.

Activités Diversifiées

« C’est une entreprise de maçonnerie générale qui travaille dans la restauration d’immeubles. Elle a restauré plus d’une centaine de façades à Tulle. Elle s’est spécialisée dans les travaux sur pylône de radio-téléphonie en assurant la partie génie civil. Elle rayonne sur une dizaine de départements » explique Yves Bouillaguet.

Ce secteur est en stagnation actuellement.

Concernant le chantier du TGI, il est tombé à point nommé.

« Il se monte à 350000€. Il permet de compenser la baisse d’activité dans la téléphonie » souligne le co-gérant.

Dans un contexte économique tendu, l’entreprise a vu pourtant sa liste de chantiers s’allonger cet été de la part de demandes de particuliers. « Pour l’instant, ça va mais on craint l’hiver et l’année 2015. On se positionne sur d’autres travaux de types économies d’énergie, isolation extérieure et intérieure, bardage, enduits ou bien des travaux d’adaptabilité de logements à mobilité réduite » poursuit Yves Bouillaguet.

Retour à la page de la Fédération Limousin Berry Auvergne
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :