Votre contact

Départements : 02, 08, 10, 51, 52, 59, 60, 62, 80

Président :
M. Philippe MILLON

Secrétaire Général :
Mme Nadège HERISSON

Adresse :
22 rue de l'Hôpital Militaire
59000 LILLE

Coordonnées :
Tél. : 03 20 10 31 40
Fax : 03 20 10 31 48
nord@scopbtp.org

En bref

Le 18/10/2013 - Fer Art, depuis 80 ans "la coopérative, c'est avancer ensemble"

Fer Art, Scop du bâtiment implantée sur la zone d’activité Futura de Béthune fête cette année son 80ème anniversaire en pleine forme. L’événement a été célébrer le 11 octobre dans un grand rassemblement ayant réuni les salariés de la coopérative et leurs invités. A cette date, l’extension du bâtiment de l’entreprise programmée l’an passé était achevée. Un investissement qui dénote la foi en l’avenir de la Scop.

« Cette extension correspond à une volonté d’accroître les activités avec la création, il y a trois ans, d’un secteur aluminium. » explique Eric Pilat, le Pdg de Fert Art. Spécialisée dans les domaines de la ferronnerie et serrurerie, fabricant portes, escaliers, marquises,… l’entreprise se renforce grâce à cette diversification. « Nous comptons porter le chiffre d’affaire de cette activité à 1 million d’€, » explique Eric Pilat. Aujourd’hui, le chiffre d’affaire de Fer Art est de 3 millions d’€. « Cette montée en puissance devrait permettre l’embauche rapide, selon le Pdg, de quatre personnes. » La Scop compte aujourd’hui 35 salariés.

 La redistribution des bénéfices...au profit des salariés

Bien gérée, la Scop est sur de bons rails, même si Eric Pilat, ne cache pas « que la crise n’est pas sans conséquence pour l’entreprise. Mais, dit-il, on a fait des années extraordinaires. C’est un peu moins le cas» Le Pdg et les 28 sociétaires que compte la Scop jouent la prudence. Ils investissent pour préparer l’avenir.  Les bénéfices réalisés sont attribués pour 50% aux réserves impartageables, pour 50% à la participation et à l’intéressement. « Certaines années fastes, se souvient Eric Pilatla participation a pu atteindre 2 mois de salaire. »

La moyenne d’âge est de 32 ans. C’est jeune dans une entreprise du bâtiment où les métiers sont particulièrement durs. Serein pour l’avenir de la Scop, Eric Pilat, qui regrette « que l’esprit coopératif ne soit pas assez connu »  pointe un obstacle : « le rythme de travail dans l’entreprise est tel que l’on n’a pas le temps de faire de la formation à l’esprit coopératif. » Un esprit qui, pourtant, à écouter les salariés est bien là. Pour Frédéric, abordé dans l’atelier, « ici, on a droit à la parole ». Arnault estime « que la coopérative, c’est mieux qu’une autre entreprise ». Gérard trouve la formule : « le but de la coopérative c’est d’avancer ensemble ». Par de doute, l’esprit coopératif est bien vivace à Fer Art.

La Scop a une grande histoire et de célèbres ancêtres. Emile Beaucourt, créateur de l’entreprise en 1927 la transformait en Scop en 1933. Chef de la Résistance à Béthune, il était arrêté et fusillé au Fort de Bondues. De 1963 à 1999, la Fer-Art fut dirigée par Jean-Marie Courtois qui durant cette période fut Président de la CGScop. Pour son 80ème anniversaire, l’esprit Scop demeure le fer de lance de Fer Art.

Voir l'article sur le site de Mediapart

Retour à la page de la Fédération Nord
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :