Votre contact

Départements : 14, 22, 29, 35, 44, 49, 50, 53, 56, 61, 72, 85

Président :
M. Philippe CHOQUET

Secrétaire Général :
M. Xavier DUVAL

Adresse :
7 rue Armand Herpin Lacroix - CS 73902
35039 Rennes
Cedex

Coordonnées :
Tél. : 02 99 35 28 45
Fax : 02 99 35 05 15
ouest@scopbtp.org

En bref

Le 20/10/2014 - PPRV a retrouvé un local et l'envie de grandir

Un mois et demi après avoir perdu son bâtiment dans un incendie, l'entreprise de peinture PPRV a trouvé refuge, temporairement, au Poiré-sur-Vie. L’épreuve a décuplé les ambitions de cette coopérative ouvrière.

Les salariés de PPRV posent devant leurs nouveaux locaux du Poiré-sur-Vie.

La terrible nuit du 29 août

Il est un peu plus de 23h, dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 août, lorsqu’un incendie se déclare au 109, boulevard d’Italie, dans les locaux de l’entreprise de peinture PPRV. Quelques heures plus tard , il ne reste plus rien de cette Scop (entreprise dont le capital est détenu par les salariés), qui allait fêter ses 40 ans en avril 2015.

Le bâtiment de 1000m2 n’est plus qu’une carcasse. Plus de véhicules, plus de stock : l’avenir s’annonce bien sombre pour les 45 salariés. Le spectre du chômage se profile. Pourtant, le lundi suivant, tout le monde est au travail.

Un formidable élan de solidarité

Face à ce coup du sort, une spectaculaire chaîne de solidarité va se mettre en place. « Des entreprises nous ont proposé des véhicules. La mutuelle Harmonie nous a prêté gratuitement des locaux. Certains clients nous ont confié des chantiers supplémentaires et les fournisseurs ont facilité les démarches… »

Karine Couton, présidente du comité d’administration, élue par ses collègues, est encore émue à l’évocation de ce déferlement de bonnes intentions. « Le lundi matin, 100% des gars étaient au boulot », se souvient-elle.

A la recherche d’un nouveau local

Et pendant que les peintres regagnaient leurs chantiers, les cadres de l’entreprise se mettaient en quête d’un nouveau local. « Nous avons visité plus d'une quinzaine de locaux », révèle Michel Bibard, le directeur, élu lui aussi par ses pairs.

Le choix s'est finalement porté sur les 1 200 m2 de l'entrepôt occupé précédemment par le fabricant de portail Aristide Barreau, zone de la Ribotière, au Poiré-sur-Vie. Un bail de location de 24 mois vient d'être signé. Mais ce n'est qu'une solution temporaire, le propriétaire ayant d’autres projets pour son bâtiment.

Une commission pour évoquer l’avenir

C’est le propre d’une Scop : « Toutes les décisions sont discutées et validées par l’ensemble du personnel. »  Le choix du futur emplacement de PPRV n’est donc pas encore tranché. « Nous allons créer une commission qui va s’en charger. »

Retour au bercail dans un bâtiment reconstruit ou délocalisation dans une zone d’activité plus fonctionnelle ? « Tout est envisageable », admet Michel Bibard, tout en reconnaissant que l’installation à la Ribotière, près de la quatre voies, a plutôt fait l’unanimité au sein de l’entreprise.

« Pas de problème de stationnement et d’accès, des possibilités d’augmenter la superficie… » Autant d’arguments qui plaideraient en faveur d’un déménagement. « Mais ce sont les salariés qui décideront », inciste le directeur.

Un mal pour un bien ?

Bien entendu, il n’est pas question de se satisfaire du drame vécu au mois d’août, ressenti par tous comme un véritable choc. « Mais il faut reconnaître que cette situation nous a bousculés dans nos habitudes », concède Michel Bibard.

« Nous avons 18 mois de planning assurés, une année de chiffre d’affaires d’avance… On avait un peu tendance à s’endormir sur nos lauriers » poursuit Karine Couton.

« Aujourd’hui, on se pose la question de nouveaux marchés, on évoque la possibilité d’embauches. » Sur les cendres de l’ancien bâtiment du boulevard d’Italie, une ambition nouvelle a poussé.

 

 

Retour à la page de la Fédération Ouest
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :