Votre contact

Départements : 14, 22, 27, 29, 35, 44, 49, 50, 53, 56, 61, 72, ,76, 85

Président :
M. Philippe CHOQUET

Secrétaire Général :
M. Xavier DUVAL

Adresse :
7 rue Armand Herpin Lacroix - CS 73902
35039 Rennes
Cedex

Coordonnées :
Tél. : 02 99 35 28 45
Fax : 02 99 35 05 15
ouest@scopbtp.org

En bref

Le 29/11/2014 - Energie : les PME apprennent à économiser

Les CCI de Maine-et-Loire et Deux-Sèvres lancent un programme européen d'accompagnement et de formations.

10 à 15% d'économies

Les Chambres de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire et des Deux-Sèvres ont recruté 24 PME-PMI, désireuses de réduire leurs dépenses énergétiques. Objectif de ce programme Steeep (en anglais, Support and training for an excellent energy efficiency performance) co-financé par l'Union européenne : économiser 10 à 15% de la consommation, en trois ans. "Les entreprises sont engagées contractuellement", prévient Philippe Choquet, membre de la commission développement durable à la CCI, et dirigeant de la Comec (menuiseries) à La Tessoualle, près de Cholet.

Un « coach » en énergie

Chaque entreprise est ainsi « individuellement suivie » par un « coach ». Dans le Maine-et-Loire, il s’agit d’Arnaud Guihard, conseiller énergie à la Cci. Ce référent, après un « état des lieux » énergétique, conseille les PME-PMI dans le choix des investissements, des matériels, et dans les actions à entreprendre. Comme, par exemple, « interroger les fournisseurs d’énergie » afin de comparer les tarifs. Pour faire des économies, les entreprises peuvent aussi « mutualiser leurs achats », ajoute Arnaud Guihard. Des ateliers, enfin, sont organisés : modules de formation, visite en entreprise. Ce suivi s’étale sur 12 jours, pour un montant de 1500€.

Des exemples concrets

Des initiatives ont déjà été prises. La Comec a investi 8000€ dans des nouvelles batteries de condensateurs, les anciennes datant d’il y a quinze ans. L’entreprise envisage également de remplacer ses néons par des leds, plus coûteux mais moins énergivores, et capables de tenir cinq fois plus longtemps, jusqu’à 50000 heures. Dans les deux cas, le retour sur investissement est prévu dans les 4 ans.

Retour à la page de la Fédération Ouest
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :