Votre contact

Départements : 14, 22, 29, 35, 44, 49, 50, 53, 56, 61, 72, 85

Président :
M. Philippe CHOQUET

Secrétaire Général :
M. Xavier DUVAL

Adresse :
7 rue Armand Herpin Lacroix - CS 73902
35039 Rennes
Cedex

Coordonnées :
Tél. : 02 99 35 28 45
Fax : 02 99 35 05 15
ouest@scopbtp.org

En bref

Le 27/04/2018 - « Pour bien le vivre, il faut aimer son travail »

Trois questions à...
 
Nathalie Pitra, PDG de l'entreprise ECCS, électricité, chauffage, climatisation, plomberie, marin..
 
Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?
 
J'ai 39 ans, je suis née aux Sables-d'Olonne. J'ai commencé à 19 ans dans l'entreprise ECCS en tant qu'apprentie. J'étais étudiante à Nantes en BTS assistante de gestion de PME-PMI, une semaine à l'école, une semaine en entreprise. Par la suite, j'ai été embauchée au service comptabilité fournisseurs, puis j'ai évolué au poste de responsable du service comptabilité. Ensuite, le contrôle de gestion m'a été confié à la suite du départ d'un précédent PDG. Et en juin dernier, j'ai été élue PGD. L'entreprise compte 300 salariés, dont 22 femmes, principalement dans les services administratifs et une trentaine d'apprentis.
 
Est-ce que les gens sont encore surpris de voir une femme chef d'entreprise ?
 
Personnellement, je ne l'ai pas ressenti au sein de mon entreprise, je ne l'ai même jamais mesuré. En interne ça ne surprend pas, en externe beaucoup plus. Pour moi ça n'a jamais posé de problèmes, car j'ai toujours évolué dans ce milieu. Je travaille dans l'entreprise depuis vingt ans.
 
Dans l'entreprise, je trouve que les hommes mettent plus de rondeurs parce que je suis une femme. Dans l'ensemble, les femmes sont plus intuitives, plus psychologues, nous travaillons avec notre sensibilité et nous sommes à l'écoute.
 
Pas facile de concilier vie de famille et poste de direction ?
 
C'est compatible, mais c'est plus compliqué, il faut jongler entre la vie de famille et l'entreprise. Les femmes ont autant de qualités que les hommes. Elles ont encore plus de mérite car une deuxième journée les attend à la maison. Pour bien le vivre, il faut aimer son travail et aimer l'environnement dans lequel on travaille car cela demande beaucoup d'investissement personnel.
 
Aujourd'hui, je travaille avec des personnes qui m'ont vu progresser et qui sont plus âgées que moi, mais le contact est resté le même et le respect est là.
 

15/03/2018

Lire l'article sur le site ouest-france.fr

Retour à la page de la Fédération Ouest
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :