Votre contact

Départements : 16, 17, 79, 86

Président :
M. Jany PERONNET

Secrétaire Général :
M. Pierre FONDARD

Adresse :
La Maison des Scop de Poitou-Charentes
7 bis rue Sainte Claire Deville
79000 NIORT

Coordonnées :
Tél. : 05 49 73 37 79
Fax : 05 49 73 16 20
scopbtp-poitou@scop.coop

En bref

Le 16/07/2013 - CETP à Cerizay, une page se tourne avec le départ de Jany Peronnet

Après avoir repoussé son départ en retraite de 4 ans pour permettre à la SCOP CETP de lui trouver un successeur, Jany Peronnet a réuni le 12 juillet dernier collègues, amis et famille à Bocapôle (Bressuire) afin de fêter ce moment de repos bien mérité.

Jany Peronnet et son épouse Michelle entourés (de gauche à droite) par Régis Tillay directeur de l’Union des SCOP Poitou-Charentes, Fernando Almeida président de l’URSCOP, Patricia Lexcellent déléguée générale de la Confédération générale des SCOP, Jean Grellier député du nord Deux-Sèvres, Olivier Diard délégué général de la Fédération nationale des SCOP du BTP et Johnny Brosseau maire de Cerizay

Pas si sûr d’ailleurs que sa retraite soit si reposante que ça, car le chef d’entreprise conserve ses nombreux mandats locaux (Conseil d’administration de l’Union des SCOP, présidence de l’Union des SCOP du BTP, OPPBTP, Cellule économique régionale de la construction) et nationaux (Conseil national des SCOP, administrateur de la Caisse nationale de congés payés du BTP...) ainsi que ses activités associatives locales.

Il faut dire que Jany Peronnet a toujours fait preuve de dynamisme. Après plus de 31 ans à la tête de CETP et de CETP Industrie, deux SCOP dédiées aux réseaux secs et à l’électricité industrielle, il a longuement remercié ses collègues pour leur implication dans la marche de l’entreprise, surtout dans les moments difficiles. Jean Grellier, aujourd’hui député, mais à l’époque de la création de CETP (1981), maire de Cerizay, a salué le développement de cette entreprise ; "un modèle qui a fait ses preuves bien que n’étant pas simple à manager car les salariés sont aussi associés de l’entreprise. CETP, c’est l’illustration de l’engagement, du passage de relais entre les générations pour le maintien de l’activité économique sur le territoire du nord-Deux-Sèvres."

Johnny Brosseau, maire de Cerizay, à son tour, a salué l’action de Jany Peronnet sur la commune à travers la qualité des relations humaines qu’il a su développer dans l’entreprise et auprès de son environnement. Candidat à sa propre succession à la mairie de Cerizay, Johnny Brosseau, a invité, sur un ton humoristique, Jany Peronnet à lui prodiguer quelques conseils pour parvenir à être réélu lors des prochaines municipales - dans les SCOP, le dirigeant est élu par les associés salariés et à CETP, Jany Peronnet a été réélu tous les 4 ans pendant 31 ans -

Un parcours, un engagement

Olivier Diard, délégué général de la Fédération nationale des SCOP du BTP, a retracé l’itinéraire de Jany Peronnet : diplômé d’un BTS de fabrication mécanique, il recherche un poste de dessinateur industriel et trouve un emploi dans les PTT à Paris. En 1972, suite à son mariage avec Michelle, le couple décide de revenir dans la région, Jany démissionne alors de son emploi et intègre le bureau d’études d’une entreprise de réseaux : Echasseriau à Bressuire. En 1981 cette entreprise dépose le bilan et Jany Peronnet décide, avec une dizaine de collègues, de créer une SCOP ; CETP voit le jour le 8 décembre 1981.
La municipalité met à disposition de la SCOP des ateliers relais. En 1988 une nouvelle activité est créée dans l’industrie et la CETP intègre de nouveau locaux dans la zone industrielle de la ville. En 1995 et 2012, la SCOP agrandit ses locaux.
L’effort de formation dans l’entreprise est conséquent : 10% du chiffre d’affaires chaque année. Aujourd’hui, CETP emploie une soixantaine de salariés et Jany Peronnet n’a eu de cesse de s’impliquer dans le développement de l’entreprise et dans le maintien de l’activité même si ces dernières années ont été pour le moins difficiles.

La médaille remise à Jany Peronnet par Fédération nationale des SCOP du BTP

Ce parcours a été salué par les instances coopératives nationales ; Jany Peronnet s’est vu remettre deux médailles d’honneur rappelant les valeurs coopératives : partage, responsabilité, solidarité, coopération.

Voir l'article sur le site du petit économiste

Retour à la page de la Fédération Poitou-Charentes
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :