Votre contact

Départements : 01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74

Président :
M. Franck PROUTEAU

Secrétaire Général :
M. Hervé LAFARGE

Adresse :
Immeuble WOOPA
10 avenue des Canuts
69120 VAULX-EN-VELIN

Coordonnées :
Tél. : 04 78 53 08 06
Fax : 04 72 34 88 46
rhone-alpes@scopbtp.org

En bref

Le 21/11/2017 - Trophée Innovation DESAMIANTAGE

L’A-Box permet de collecter des faibles quantités d'amiante en sécurité, grâce à un système d'étanchéité et de conditionnement. Une solution qui manquait aux particuliers et aux petites entreprises du bâtiment.

Dans les bâtiments construits avant 1997, il n’est pas rare de trouver de l’amiante : dans les faux plafonds, les cloisons intérieures, les cages d’ascenseur, les dalles de sol, les couvertures, les canalisations, les joints ou encore les enduits. Quand il s’agit de quantités importantes, des entreprises de désamiantages spécialisées sont missionnées. En revanche, un particulier qui doit se débarrasser de quelques plaques de toiture aura beaucoup de difficultés à les faire traiter.
Forts de ce constat, le Lyonnais Pierre Bassahon et son associé Damien Deruelle ont réfléchi à une solution adaptée au sein de leur entreprise JRC désamiantage, basée à Avignon. “Il fallait trouver un contenant intelligent pour collecter ces petites quantités de déchets dans de bonnes conditions”, explique Pierre Bassahon. C’est ainsi qu’est née l’A-Box, une boîte de collecte d’amiante, et que la Scop du même nom a été créée à Lyon en 2016 avec le soutien notamment de l’Urscop et de France active. L’A-Box est autant un produit qu’un service : le forfait inclut le matériel de protection lors du désamiantage, le traitement des déchets par la société A-Box et surtout un bordereau de suivi, qui permet au client de prouver qu’il respecte la réglementation en vigueur. L’innovation majeure, c’est un capot de fermeture muni d’un système de protection et d’étanchéité. Une fois que le client a déposé l’amiante dans la boîte, une équipe A-Box se rend sur place pour la conditionner puis l’envoyer dans un centre d’enfouissement agréé.
 
TRAÇABILITÉ
 
Le salon Pollutec de Lyon, en novembre 2016, consacré aux technologies et services liés à l’environnement, a permis à cette invention de gagner en visibilité et de nouveaux prospects. “Nous avons été approchés par plusieurs collecteurs et trieurs de déchets qui ne proposent pas de traitement de l’amiante, précise Pierre Bassahon. Aujourd’hui, tout le monde est sensible au développement durable et à la traçabilité des déchets. ” Lancée avec seulement 10 000 euros de fonds propres, l’entreprise a déjà réalisé une centaine de ventes. Les boîtes sont par ailleurs vendues en ligne sur le site www.a-box.fr, à 774 euros en taille L, environ 0,85 m2, et 936 euros en taille XL, environ 1,45 m2. La société compte cinq employés en CDI et un en CDD. En janvier 2017, un réseau de distributeurs A-Box a été créé sur 2/3 du territoire français : les deux Savoies, la Meurthe-et-Moselle, le Jura, le Centre vers Limoges, dans le sud... “Notre objectif est de mailler tout le territoire français, annonce Pierre Bassahon. Et de trouver des partenaires dans les centres de collecte et de traitement de déchets et dans le champ de l’ESS”.

 

L’innovation majeure, c’est un capot de fermeture muni d'un système de protection et d’étanchéité. Une fois que le client a déposé l’amiante dans la boîte, une équipe A-Box se rend sur place pour la conditionner puis l’envoyer dans un centre d’enfouissement agréé.
 
 
21/11/2017
Retour à la page de la Fédération Rhône-Alpes
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :