Votre contact


Départements : 09, 11, 12, 30, 31, 32, 34, 46, 48, 65, 66, 81, 82

Président :
M. Patrick ROUAIX

Secrétaire Général :
Mme Véronique MALECKI

Adresse :
Parc du Canal, Napa Center
Bât A
3, rue Ariane
31520 Ramonville st Agne

Coordonnées :
Tél. : 05 61 00 20 18
sudouest@scopbtp.org

En bref

Le 26/12/2017 - L'association Belugueta offre la Ciutadana à la ville

 
La Ciutadana (La citoyenne), rejoindra très prochainement le parvis du centre culturel Jean-Baptiste Calvignac.
 
Samedi 23 décembre, les bénévoles de l'association Belugueta, qui animaient le camp de Nadal depuis le 16 décembre (notre édition du 22 décembre), ont remis la Ciutadana, arbre à souhaits, au maire de Carmaux Alain Espié, en présence de Robert Crespo, adjoint à la culture, La députée Marie-Christine Verdier-Jouclas et son suppléant Jean-Marc Fouillade, et tous les bénévoles de la Belugueta, pour la plupart parents d'élèves de l'école Calandreta Pic aucèl.
 
Dressé vers le ciel sur son billot en bois, en attendant d'être installé sur son socle en pierre, l'arbre à souhait est une belle création née d'un travail collectif réalisé tout au long de la semaine par les artisans/artistes, mais aussi les visiteurs du camp qui clouait une lauze en faisant un vœu, sous la houlette de Florent Beq, couvreur et animateur infatigable du camp de Nadal : «La Ciutadana mesure 3m80 de haut, vitrail et socle compris. Nous avons posé 450 lauzes dont 200 par les gens de passage».
 
Au sommet de l'arbre, un superbe vitrail réalisé par Angélique et Norbert Trischler, artistes du verre, et Jean-Luc Bappel, forgeron à Trévien et artiste du fer, et à sa base un socle de pierre amené par Jean-Louis Soum, de la SCOP AHJ à ste-Croix.
 
"Chaque lauze abrite un espoir personnel, et les bris de lauzes qui sont au pied de l'arbre symbolisent la brisure de nos individualismes", expliquait Florent Beq.
 
Le vitrail, rond et porté à bout de bras par la Ciutadana, le drapeau européen dans une main, le monde dans l'autre, elle est «L'indispensable danseuse pleine d'espoirs», les espoirs de Belugueta : «Que soient ratifiés tous les articles de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires, non encore signés par l'Etat. Que les écoles laïques et associatives affiliées à l'ISLRF (Institut Supérieur des Langues de la République Française), dont les mouvements régionaux sont reconnus d'utilité publique, et qui dispensent un enseignement gratuit financé par l'Education Nationale dont elles suivent le programme, soient déclarées Ecoles publiques, leur démarche citoyenne pédago-linguistique n'ayant pas d'équivalent dans les autres structures éducatives».
 
06/12/2017
Retour à la page de la Fédération Sud-Ouest
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :