Votre contact


Départements : 09, 11, 12, 30, 31, 32, 34, 46, 48, 65, 66, 81, 82

Président :
M. Patrick ROUAIX

Secrétaire Général :
Mme Véronique MALECKI

Adresse :
Parc du Canal, Napa Center
Bât A
3, rue Ariane
31520 Ramonville st Agne

Coordonnées :
Tél. : 05 61 00 20 18
sudouest@scopbtp.org

En bref

Le 16/04/2018 - Le travail au service de l'humain

 
Lorsque l'on discute avec les salariés d'une Scop, une même impression ressort : celle d'un bien-être certain au travail. Une motivation due en grande partie à la dimension humaine qu'offre le modèle coopératif. «Ce modèle ne se décrète pas, il se cultive au quotidien, affirme Patrick Rouaix, gérant de la Scop Couserans Construction à Saint-Girons, forte de 52 salariés associés. Tous les matins, je vois des hommes et des femmes prêts à se retrousser les manches pour l'entreprise. Tout cela tient aux individus, et c'est d'autant plus exigeant», dit-il. Patrick Rouaix voit aussi dans la Scop un ascenseur social important : «J'ai des apprentis qui sont devenus conducteurs de travaux» raconte-t-il. Une vision partagée par Jehanne Portefaix, de la Scop Digitanie, créée il y a un an à Saverdun : «Même à partir d'une certaine taille d'entreprise, on reste dans un système humain. On n'est pas gérant parce qu'on a le plus de parts, mais parce qu'on a les compétences, et chacun est responsable à la hauteur de ce qu'il peut apporter. Peu importe le capital qu'on met, on est gratifié par notre travail et notre participation aux bénéfices».
 
Ex-responsable des achats chez Thales à Toulouse, Jehanne était dans une impasse dans son travail : «Mon job manquait de sens, et j'ai senti un plafond de verre en tant que femme. Je savais que je pouvais aller plus loin dans une Scop, déployer une stratégie à mon échelle. On retrouve d'ailleurs beaucoup d'entreprenariat féminin dans les Scop» souligne-t-elle.
 
Du côté de La Boussole, nouvelle brasserie artisanale créée par trois amis à Taurignan-Vieux, monter l'entreprise en Scop était une évidence : «On n'aurait pas créé la boîte autrement, confie Jennifer Gélez. Mais ce n'est pas juste une entreprise de copains, on a les mêmes problèmes et les mêmes enjeux que les autres. Mais c'est encourageant de contribuer à ce que l'économie en finisse avec les connotations négatives».
 
16/04/2018
 
Retour à la page de la Fédération Sud-Ouest
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :