Logo SCOPBTP
Scop BTP
 
Actualités

Actualités

  • 05/05/2014

    FeeBat prolongé jusqu'en 2017

    Jacques PETEY, Président de la Fédération des SCOP du BTP, assisté d’Olivier DIARD, Délégué Général, a signé le 30 avril 2014, aux côtés des autres Fédérations professionnelles du Bâtiment, avec Sylvia PINEL, Ministre de l’égalité des territoires et du logement, Ségolène ROYAL, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Henri PROGLIO, PDG d’EDF, Bruno LECHEVIN, Président de l’ADEME et Marc HIEGEL, Président de l’ATEE, la prolongation jusqu’en 2017 de la convention FeeBat qui engage les acteurs du bâtiment en général et les SCOP du BTP dans la voie de la rénovation énergétique

    Le renouvellement de la convention FeeBat va permettre de débloquer le mécanisme de financements des organismes de formation jusqu’en 2017. Ce dispositif est co-financé par EDF, en échange de certificats d'économie d'énergie, pour un montant de 50 millions d'euros et par les fonds d’assurance formations des branches professionnelles.
     
    Le plan de rénovation énergétique des logements lancé en septembre dernier prévoit le renforcement des compétences des professionnels, notamment par la formation professionnelle continue, pour atteindre les objectifs ambitieux de performance énergétique des bâtiments. FeeBat participe à l’obtention de la mention RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement »). Le programme FeeBat vise également à donner aux entreprises du bâtiment les connaissances et les outils nécessaires afin qu'ils puissent analyser la performance énergétique globale lors de la construction ou la rénovation des bâtiments résidentiels ou tertiaire, conseiller, proposer et mettre en oeuvre des solutions plus complètes en matière d'économies d'énergie (isolation, ventilation, équipements performants, énergies renouvelables, maintenance…).
     
    Lors de la table-ronde organisée à l’issue de la signature de la convention par les deux Ministres, le Président PETEY s’est félicité du renouvellement de cette convention rappelant que la rénovation énergétique constitue un des axes stratégiques du XXIème Congrès des SCOP du BTP tenu à Dijon en 2013. Il a suggéré trois axes à la Ministre ROYAL pour accompagner et valoriser la rénovation énergétique. D’une part, il a souligné l’importance de flécher l’épargne des français vers le financement des travaux énergétiques. D’autre part, il a souhaité une simplification des aides financières par la mise en place d’un bouquet de travaux, soit une approche globale et non plus diffuse Enfin, il a prôné une information plus visible des financements et des incitations fiscales proposées aux particuliers.
     
    Ces pistes ont retenu toute l’attention de la Ministre ROYAL qui s’est engagée à étudier toute proposition dans ce sens. 500 000 logements rénovés par an, c’est 75 000 emplois a souligné Ségolène Royal qui entend accélérer le processus de rénovation énergétique tout en développant l’emploi dans le bâtiment.
     
     

    separateur