Votre contact

Départements : 01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74

Président :
M. Franck PROUTEAU

Secrétaire Général :
M. Hervé LAFARGE

Adresse :
Immeuble WOOPA
10 avenue des Canuts
69120 VAULX-EN-VELIN

Coordonnées :
Tél. : 04 78 53 08 06
Fax : 04 72 34 88 46
rhone-alpes@scopbtp.org

En bref

Le 12/07/2018 - Prendre soin des salariés et augmenter la performance : le challenge du BTP

Les représentants de la Fédération Scop BTP, de la Carsat et de l'OPPBTP Auvergne-Rhône-Alpes

La Direccte, la Carsat Rhône-Alpes, l'OPPBTP et la Fédération Rhône-Alpes Scop BTP s'unissent par le biais d'une convention de partenariat qui les engagent dans le Programme Santé et performance BTP. Avec cet accord, ils font entrer du concret dans les esprits : le bien-être au travail limite l'absentéisme. Petites et grosses structures, employés et patrons, tout le monde y gagne.

L'absentéisme est fort dans le domaine du BTP. En moyenne chaque salarié est absent 17 jours par an. « L'homme et la femme sont créateurs de valeur dans l'entreprise. Il faut les préserver et les encourager. » Catherine Devidal, directrice de l'OPPBTP Auvergne-Rhône-Alpes, défend le Programme Santé et performance BTP qui vient d'être amorcé à travers la signature d'une convention de partenariat entre la Direccte, la Carsat Rhône-Alpes, l'OPPBTP et la Fédération Rhône-Alpes Scop BTP dont Hervé Lafarge en est le secrétaire général. Il est aussi le pilote de l'atelier Santé et performance.
 
Il parle ainsi de son côté de « geste militant des entreprises qui osent démontrer les impacts de la logique de santé sur la performance ». Le but de ce programme est de placer l'humain au cœur de la performance globale de l'entreprise. Certaines majors ont déjà des services qui mettent en place un fonctionnement « socio-responsable ». « Mais il faut se rappeler que 98 % des entreprises du BTP ont moins de vingt salariés. Chez Engie, on a déjà mesuré ce que l'on gagne en performance en appliquant des mesures de santé au travail, maintenant, il faut que les petites entreprises sous-traitantes se lancent », confie Philippe Machado, membre suppléant CFTC.
 
À la recherche de dix entreprises volontaires
La convention de partenariat a été signée le 4 juillet et les acteurs en sont désormais à la phase de recrutement de dix entreprises volontaires pour participer à cette expérimentation. Une opération séduction pour convaincre les PME-TPE. « Dans la tête des chefs d'entreprise, la prévention a souvent un coût. C'est la première chose à laquelle ils pensent », déclare Hervé Lafarge. Il ajoute : « En réalité, les gains en productivité sont évidents et il faudrait que les entreprises se concentrent sur cet aspect-là ». Pour cela les entreprises seront accompagnées durant la période test. De l'implication de ces dix entreprises naîtra une étude précise des apports du programme Santé et performance en fonction de la taille et des caractéristiques, et permettra la mise en place d'un plan d'action.
 
Les résultats de cette enquête grandeur nature seront présentés lors d'un colloque régional en 2020. Une occasion pour la région Auvergne-Rhône-Alpes de se distinguer dans le secteur du BTP. Pour amorcer cela, la Direccte abonde au budget du programme Santé et performance BTP à hauteur de 20 000 € et la Carsat devrait investir entre 20 et 30 000 €. En parallèle, une recherche de financements supplémentaire par l'intermédiaire de partenaires privés est toujours en cours.
 
Laurie Joanou
 
Franck Prouteau : « On gagne l'adhésion des salariés »
 
Franck Prouteau est gérant de la Scop Baticoop à Meyzieu. La prévention est un domaine qu'il connaît bien puisqu'il applique depuis 5 ans la responsabilité sociale et environnementale. Une démarche logique pour celui qui a choisi la Société coopérative et participative pour forme juridique. Il assure : « C'est évident qu'on a gagné en adhésion des salariés. Nous n'avons pas de turn-over, car en Scop, tous les coopérateurs sont impliqués. Il faut les stimuler, notamment dans les périodes grimpantes de travail ou les entreprises vont chercher la main-d'œuvre les uns chez les autres. »
 
12/07/2018
 
Retour à la page de la Fédération Rhône-Alpes
separateur


Accès rapide espace adhérent

Pour accéder à votre espace adhérent, cliquez sur le bouton ci-dessous :